C'était il y a déjà deux semaines. L'occasion d'aller voir le petit bout d'un mois de ma meilleure amie, de retrouver ma copine de net Flo et d'aller au Salon du Livre. Autant le dire tout de suite, les escapades avec Flo se résument essentiellement à qu'est ce qu'on va acheter comme bouquin et surtout, SURTOUT qu'est ce qu'on va manger. Oui ça c'est le sujet. Habituellement je planche bien le truc, je lis des sites, des expériences, des blogs, bref je prévois. Là avec Petite Fille chérie qui a pris un abonnement mensuel chez le médecin (dernière visite en date, hier pour une double otite), j'ai été moins prête; mais j'avais déjà choisi l'hôtel et notre sortie au théâtre c'était déjà bien.

Alors pour l'hôtel je ne peux que vous le conseiller; pour nous c'était impec; déjà il est sur la ligne 12 donc direct pour le Salon du Livre et il n'était pas trop loin du Splendid; il est à un quart d'heure à pied des Galeries, et 5 minutes du marché St Pierre donc l'idéal pour nous. Le concept en plus, c'est que la nuit comprend le petit déjeuner à volonté et une lunch box (sandwich, eau et fruit); en réservant à l'avance le tout, pour 72 euros la nuit. Agréblement suprise par ce que les chambres sont assez grandes, propres et récentes, le wi fi dans la chambre, et le personnel est vraiment super gentil et serviable. Pour nous c'est une adresse acquise, je vous la livre en signalant que je ne touche rien sur cette pub bien entendu : http://www.my-hotel-in-france-opera-paris.federal-hotel.com/.

Un autre coup de pub mais je dirais surtout un coup de coeur pour la pièce de théâtre que nous sommes allées voir au Splendid : La Mégère à peu près apprivoisée    c'est très drôle, on a beaucoup ri, les comédiens enchainent à un rythme endiablé et qui plus est ces messieurs sont charmants ce qui ne gâte rien (même quand on ressemble à une baleine et qu'on aimerait parfois avoir 10 ans de moins  :) ). C'était le but de notre soirée de bien rire et de se détendre donc pari gagné.

Côté resto, hormis notre premier déjeuner dont je n'ai pas retenu le nom, la lunch box étant fournie, nous avons donc testé deux types de cuisine. La dernière fois nous avions tenté japonais. Pour notre premier repas nous sommes parties en Afrique, chez Jambo L'African explorer. Déjà très sympa parce que nous avions un peu tourné pour le trouver donc notre temps était compté mais le patron et son cuisinier se sont empressés pour que nous soyons à l'heure.

paris5

paris6

paris7

Le tout était simple, très bon; nous n'avons pas tenté les plats les plus exotiques parce que perso en ce moment ce n'est pas bienvenu. Entrée plat dessert pour 25 euros si je me souviens bien et vraiment une adresse à retenir.

Le deuxième soir après moultes tergiversations nous avons choisi un resto Italien où nous pouvions aller à pied, L'Impro'Vista ; le resto était quasi complet, la réservation est plus que conseillée mais le patron a eu pitié de mon gros ventre. Comme on peut le voir sur la carte, pas de pizza, pas trop de pâtes. Des plats moins classiques donc et très bon. Ce n'est pas moi qui prenait les photos donc je ne peux vous en montrer qu'une.

paris10

C'était mon entrée. Ensuite j'avais pris un excellent rizotto aux crevettes et St Jacques et en dessert un plus classique tiramisu. Entrée plat dessert pour 32 euros; sachant qu'il y a des plats différents à l'ardoise tous les soirs. C'était vraiment bon et pas trop lourd pour 3 plats; le retour à l'hôtel aidant pour la digestion. Une bonne adresse aussi et nous avons beaucoup apprécié.

Enfin un mot quand même sur le salon du livre. C'était ma première fois; nous avions choisi d'y aller le vendredi parce que le but n'était pas la rencontre avec des auteurs à tous prix ou d'obtenir des dédicaces. La foule n'est pas ma tasse de thé et malheureusement les gens polis avec les femmes enceintes ne courrent pas les rues non plus. Nous avons quand même passé la journée là bas, avec des côtés que j'ai apprécie et d'autres moins; les plus, les petites maisons d'éditions où les gens prennent le temps de discuter d'expliquer, de conseiller. Les moins, je pensais que sur tous les stands les vendeurs seraient autant impliqués et ce n'est pas forcément le cas; plus le stand est grand moins on a de conseils et c'est un peu dommage. Finalement j'ai fait le plus d'achat pour Petite fille et très peu pour moi. Flo a acheté aussi mais pas tellement pour elle non plus.
Alors pourquoi me direz vous aller au Salon du Livre si ce n'est pas pour rencontrer les auteurs? Et bien je pensais faire des découvertes sur les stands, entendre des conseils, des "ce livre je l'ai lu et voilà pourquoi il vous plairait ou pas". Conclusion je suis une éternelle naive et ce n'était pas le but du salon. J'ai quand même discuté avec des maisons d'édition de livres jeunesses qui connaissaient bien le sujet et j'ai acheté avec plaisir!
Nous avons nettement plus dépensé le lendemain dans une librairie d'occasion, une adresse en or, où des rayons de livres grand format quasi neuf (franchement parfois je n'ai pas vu la différence) coutent un euro.

Toutefois, je n'ai pas trouvé désagréable ce salon et j'y retournerai peut être mais pas dans le but de faire des acquisitions en tous cas.