Je l'ai loué par hasard, quelques jours avant que Celsmoon n'en fasse une lecture commune à laquelle j'ai pris plaisir à me joindre.

416VNPEQR4L__SS500_

L'histoire : Jane Eyre devient orpheline très tôt; hébergé par sa tante et ses enfants qui la maltraitent plus qu'autre chose, elle se retrouve rapidement envoyée dans un pensionnat assez strict où même la nourriture manque. 6 ans après son arrivée, elle devient institutrice et deux ans plus tard décide de quitter l'établissement, plus rien ne la retenant. Suite à une petite annonce, elle trouve rapidement une place auprès de la famille Rochester. Monsieur Rochester lui plaît rapidement mais elle ne peux croire à son attachement envers elle. Pourtant, il la demande bel et bien en mariage malgré leur différence d'âge et de situation. Malheureusement pour la jeune femme, le jour de ses noces, elle découvre le terrible secret de son futur époux et quitte le domicile. Après avoir erré plusieurs jours, elle est recueillie par la famille du pasteur St Jones qui lui offre un poste. Cependant  le pasteur a d'autres ambitions pour elle. Mais Jane n' a pas oublié M Rochester.

Verdict : j'ai beaucoup aimé. Je ne connaissais pas du tout et j'ai été agréablement surprise. Déjà les personnages outre leur condition sociale, ne sont pas des héros; ils ont des défauts, sont décrits comme laids et les personnages plus beaux ont une descripion plus négative et un rôle secondaire comme Melle Ingram.
L'enfance de Jane a été très malheureuse et pourtant elle a acquis un caractère calme, ferme mais plein de compassion. Une Jane qui bien qu'elle n'ait rien de remarquable au premier abord attire rapidement l'affection et l'attention. M Rochester passe d'ailleurs rapidement outre leur différence de fortune et d'âge et ne peut se remettre de son départ. Et même si tout finit bien, ce ne sera pas sans épreuves.
J'ai vraiment apprécié cette description plutôt optimiste de l'Angleterre du milieu du XIX ainsi que celle des paysages. Une très agréable moment de lecture bien que pour le moment j'ai laissé de côté les Hauts de Hurlevent mais ce ne sera que partie remise.

EDIT DU 31 : j'avais préparé mon billet à l'avance; vous pouvez retrouver les avis des autres bloggueurs chez Celsmoon qui bien que co organisatrice n'a pas lu le livre!