Mon nom est Rouge de Orhan Pamuk....

Tout le monde s'est trouvé un jour dans un aéroport ou une gare en train d'essayer désespèrement de se décider devant les comptoirs des libraires...J'ai eu du mal; je me suis dit; il me faut un pavé quand même avec toutes ces heures d'avion...J'ai pris celui là; un bon gros pavé de 736 pages....

51FTW2DC7TL__SS500_

L'histoire : un meurtre dans le petit milieu très particulier des miniaturistes de l'empire ottoman...le retour de Le Noir chassé dans sa jeunesse par son oncle car amoureux de la belle Sékuré...Le Noir qui va s'embarquer à la recherche de ce meurtrier et de ses raisons.

Verdict : Il n'y a rien à faire;  je n'ai pas aimé; l'écriture est dense, agréable mais non; je me suis ennuyée du début à la fin, perdue dans les descriptions sans fin des miniatures...bien que la forme polyphonique du roman soit originale je n'ai pas réussi à prendre du plaisir et pourtant je l'ai fini...C'est bien dommage car rien n'est mieux pour moi qu'un bon bouquin pendant des vacances...malheureusement ce ne fut pas le cas pour moi cette fois

J'attends avec impatience ma prochaine commande de livres car je suis un peu à court mais je ne sais pas encore quoi acheter; une chose est sûre j'ai envie de relire depuis longtemps Oublier Palerme alors je crois que je vais me faire plaisir.